Plantation des agrumes

Piquetage :


Le tracé de la plantation se fera très soigneusement en veillant au bon alignement des jalons aussi bien dans le sens des lignes que dans les diagonales ou les perpendiculaires. Le piquetage intervient après tous les travaux d’ameublissement du sol (en cas de préparation mécanique) ou avant trouaison (plantation manuelle).

Pour ne pas perdre le bénéficie de ces alignements, au moment de la trouaison on repérera les emplacements au moyen d’une règle à planter et de deux petits jalons placés de part et d’autre de l’emplacement définitif.

Densité de plantation :

Suivant les espèces, les variétés et les altitudes, les distances de plantation varient :
    • Oranger : 7 x 5 m

    • Mandariniers : 6 x 4 m

    • Limettier, Citronnier, Pomelos : 6 x 8 m.

Approvisionnement en plants :

Les arbres ont été commandés depuis d’un an chez un pépiniériste et les choix de porte-greffes et de variétés ont été effectués à ce moment-là avec l’aide d’un technicien. Quelques jours avant la date prévue pour la plantation, on prendra livraison des plants en ayant soin de prendre certaines précautions.
    • vérification des variétés et des porte-greffes,

    • homogénéité du matériel végétal,

    • humidité suffisante de la motte (afin d’éviter des ruptures de racines au transport),

    • transporter les plants dans un véhicule couvert afin d’éviter le dessèchement par le vent,

    • stocker les plants près d’un point d’eau dans les mêmes conditions d’ensoleillement que la pépinière en veillant à leur arrosage (des plants stockés à l’ombre sous un arbre par exemple pendant quelques jours supporteront plus difficilement l’ensoleillement et le choc de la plantation).
Le jour de la plantation on distribuera les plants sur le terrain au fur et à mesure des possibilités de mise en terre.
Enhanced by Zemanta
 
Top