Les cucurbitacées - Comme la pastèque, le melon, et le concombre - sont généralement  greffées sur des portes-greffes interspécifique (courge hybride),  ou melon de type sauvage. Mais toute fois la physiologie et la qualité du fruit est affecté par le porte-greffe utilisé,alors la sélection d'un meilleur porte-greffe est obligatoire après avoir mené de petits essais avec différents porte-greffes.


La Pastèque peut être greffée sur la courge, la gourde ou autres melon. Certains porte-greffes interspécifiques de la courge hybride ont une tolérance de plus aux maladies du sol, mais certains entre eux peuvent être vigoureux et pourrait retarder la floraison si la fécondation n'est pas géré correctement ou bien réduire la teneur en sucre; Pour les porte-greffes de la gourde ont plus tolérance et moins de vigueur que ceux de la courge, et aussi ayant peu d'effet sur la qualité du fruit ou de la floraison.


Pour les Melons, il est mieux de les greffer sur des porte-greffes interspécifiques de la courge et peut être greffé sur du melon brodé. Lorsque un porte-greffe melon est utilisé, il peut être plus difficile d'identifier les feuilles du porte-greffe en raison de la similitude de la morphologie des feuilles entre greffon et porte-greffe.


Les Concombres peuvent être greffés sur des porte-greffes interspécifiques  de la Courge ou bien ceux de la gourde.



L’efficacité des porte-greffes est lié à :

  • la compatibilité avec le greffon sélectionné.

  • Sa tolérance aux maladies existantes.

  • les conditions climatiques.


Il est donc très important de tester les porte-greffes  sélectionnés sur petite échelle avant de les introduire pour une plus grande échelle.

Enregistrer un commentaire

 
Top