Pourquoi l’agrégation d’une pépinière

Un producteur qui procède à l’achat des plants ou les plantes chez une pépinière, pratiquement il ne peut que vérifier la forme et l’état normale de l’apparence du plants ou des plantes. Mais en contre partie il ne peut pas confirmer la conformité variétale ni approuver l’existence ou non d’un virus ou d’une maladie.

Actuellement avec la parution de plusieurs maladies et plusieurs formes du virus, impossible parfois, de les détectés avec des méthodes traditionnelles, c’est pourquoi, les services de protection agricoles on définies plusieurs conditions pour protéger le producteur, le consommateur et aussi les autres acteurs agricoles inclus les pépiniéristes. Ces services on adopté un cahier de charge détaillé pour permettre au pépinières d’être agréées pour classer les pépinières et rendre le domaine des pépinières plus formel et protégé contre tous changement : soit au niveau variétale des plantes, au niveau sanitaire ou bien au niveau professionnel.

Pourquoi agréer une pépinière ?

Normalement tous les acteurs agricoles sont d’accord que les virus et les maladies sont le grand risque sur le développement de l’agriculture. En effet, plusieurs virus ont de graves effets sur les plantes et alors sur la production et le rendement des plantes et même sur l’espérance de vie de ces plantes.

Parfois la détection de quelques virus est simple, mais la plupart entre eux reste cachés parfois pour un nombre d’années. Il ya entre ces virus qui peut tuer les plantes, ou bien ceux qui bloquent ou touchent la forme et la qualité des fruits.

Cependant, pour contrôler ces problèmes et aussi pour protéger l’agriculteur l’acteur très important dans le cycle économique de chaque pays et aussi pour protéger le consommateur en tant qu’un source principale de la croissance et le développement de chaque nation, les services de l’agriculture ont opté pour un système bien étudié basé sur certains condition : qui touche le cycle de vie d’une plante depuis la production des semences et des greffons jusqu’a la plantation.

Actuellement, pour commercialiser des plants ou des plantes vous devez être agréé par la Ministère de l’Agriculture ou par les services chargés de l’Agriculture au sein chaque pays.
A signaler que le système d’agrégation dans certains pays surtout dans les pays maghrébines est encore très exagérant et très lords, ce qui bloque certains spécialistes de développer leurs pépinières. Surtout les jeunes promoteurs qui se bloquent par des conditions parfois illogiques  pour certains tailles de sociétés, ce qui limite ce domaine de productions des plants dans certaines sociétés et groupes.

 
Top